6e La démocratie à Athènes au Ve s. av. J.-C.

15 03 2009

demo

L’OBJECTIF est de comprendre le fonctionnement de la démocratie. Pas question de reproduire l’ecclésia au Ve siècle avant J.-C.. C’est impossible. Les élèves sont prévenus dès le départ.

1ère étape :

*Après avoir nommé unE présidentE de séance (qui distribuera la parole et notera au tableau les idées), je demande aux élèves de faire 5 propositions [c’est le maximum] pour améliorer leur vie de classe au collège, ou ce qu’ils aimeraient avoir dans leur établissement. Leur imagination est débordante : fêter les anniversaires, plus de bancs dans la cour…

* Je deviens « citoyen-élève » en m’installant parmi eux, en levant mon doigt pour faire une proposition, bien évidemment provocatrice, « plus de contrôles d’histoire et de géographie par trimestre » [le but étant d’avoir une idée qu’ils rejetteront et de leur montrer que chacun peut donner une proposition que tout le monde ne partage pas]. Petit rappel : le (la) président(e) n’est pas obligée de vous donner la parole !

* De temps en temps, je reprends mon rôle de professeur :

pour rappeler que la démocratie a besoin de règles pour fonctionner correctement (demander la parole, respect des uns et des autres…) ;

pour demander : Comment adopter les propositions ? Comment voter ? Que faire de ceux qui ne respecteraient pas les choix de la majorité ?

2ième étape :

Récapitulation, avec eux, sur une carte heuristique de notre expérience démocratique : soit sur un transparent au rétroprojecteur, soit sur Xmind au vidéo projecteur.

3ième étape :

Distribution d’un polycopié (ICI) résumant notre jeu de rôle avec une deuxième carte heuristique pour que les élèves cherchent et comprennent par eux-mêmes comment cela se passait au Ve siècle avant J.-C. à Athènes.

Plutôt qu’un schéma sur le fonctionnement démocratique athénien, une carte mentale est mieux adaptée, plus dynamique !

Je dédie ce billet  à Monique Georges qui m’a enseigné cette technique de cours il y a 17 ans lorsqu’elle était tutrice au collège du Hamelet à Louviers. Une femme étonnante, admirable qui vient de publier un livre sur son père le grand résistant Pierre Georges, plus connu sous le nom de colonel Fabien. La vie vous réserve de belles rencontres, parfois inoubliables.

Advertisements

Actions

Information

One response

15 04 2009
Jean-louis

je dois dire que cette méthode de travail me parait sincèrement productive et efficace auprès des élèves. Merci pour cet article
@ bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :